vendredi 27 mai 2011

Levres Fuschia

Pour être tout a fait honnête, la première fois que j'ai vu une fille porter un rouge à lèvres Fuschia dans la rue, j'ai directement pensé aux vieilles photo de ma maman. Vous savez ces photos où nos mères étaient super ringardes avec des coupes à la lionne et d'immenses épaulettes.


Aujourd'hui je me rend chez MAC et je remarque quelques teintes fuschia notamment de rouges à lèvre qui m'ont fait de l'oeil durant tout mon shopping les coquines! MAIS dans un petit coin enfoui de ma tête resonnait ironiquement un "non mais tu ne vas pas faire ça!?"
Avant de passer à la caisse je me dis : allez on va voir un peu ce qui se passe du coté des RàL !
Oui je n'ai pas pu me retenir !



Et là Oh comment fut grande ma surprise , le fuschia se déclinant sous une multitude de teinte !
Je commence en make up addict mes généreux swatchs :






Candy Yum Yum : Trop flashy pour moi ! Même pas en carnaval ! Je ne comprend absolument pas tout l'engouement que certaines filles ont pour ce lipsticks mais vive la diversité des goûts !
Something New : Trés belle couleur et bien plus portable ! 
Milan mode : le juste milieu je trouve, il tire autant vert le rose que vers le violet ! 
Rebel : un fuschia plutôt   foncé ! 
Girl about town : MAGNIFIQUE ! 
Gulabi : Joli joli joli

Lickable : OMG ! je n'ai jamais vu Fuschia plus portable ! et le petit coeur qui commence à battre ...


J'ai hesité un instant entre le Girl about Town et le Lickable  mais la raison a pris le dessus et j'ai finalement craqué pour le dernier ! Il est tellement beau ... et je vais bien amortir son prix Nihahaha !

Place à mes propres swatchs mainteneant du Lickable :



Miss Lolie

Maillot de bains à la sauce 2011


Quand les rayons de soleils deviennent de plus en plus brulants et que la temperature n’a rien à jalouser à celle du mois d’août , aucune de nous  n’a envie de rester enfermée dans son bureau  ou dans d’ immenses amphis ! Non on a envie de fraicheur et de faire ruisseler des gouttelettes sur nos corps dorés !


1,2,3 ... Trempez-vous !